Législatives 4e circonscription

Addendum (2ième tour – suite à la diffusion du bilan dans sa première version)  le 17/06/22

Le collectif Guingamp Climat s’est engagé dans la démarche du Pacte de la Transition pour les législatives, voici les résultats des rencontres avec les candidats dans notre circonscription:

Sur la base d’une initiative nationale initiée pour les municipales de 2020, soutenue par plus de 60 ONG, les citoyens du Pacte pour la transition sont allés à la rencontre des candidats aux législatives de la 4ème circonscription des Côtes d’Armor. Leur but : profiter des élections,“temps fort de la démocratie”, pour promouvoir une dynamique de transition indispensable face à l’urgence démocratique, tout en déterminant le positionnement de chaque candidat sur les sujets écologiques, sociaux et démocratiques, et partager le bilan avec leurs concitoyens.

Pour faire vivre le débat démocratique, il était nécessaire de permettre aux 12 candidats de s’exprimer sur tout ou partie des 135 propositions du pacte, regroupées par thématiques, représentant “7 enjeux déterminants pour la transition écologique et sociale”)

  1. Le premier constat est la difficulté à obtenir les contacts des candidats. Rien dans le système électoral actuel n’assure un droit de rencontre avec les candidats. La préfecture, contactée, n’est pas en mesure de transmettre les coordonnées des candidats.
  1. Ce tableau traduit l’intérêt que les candidats ont porté au pacte avant le premier tour pour la transition à travers nos entretiens et leurs réponses à des questionnaires en ligne qui reprennent en détail l’ensemble des propositions énoncées dans le pacte, par thème, accompagnées d’une échelle de positionnement à 5 niveaux ( « Totalement pour , plutôt pour, sans avis, plutôt contre, Totalement contre« ). Il y a environ 20 propositions par formulaire, 135 propositions en tout.

Certains candidats n’ont pu être contactés (RN, Reconquête, Moulay Drissi) faute de coordonnées. D’autres candidats, Yannick Kerlogot (Ensemble) et Jean-Paul Prigent (LR), n’ont pas répondu à nos 2 sollicitations par courriel.

Addendum (2ième tour – suite à la diffusion du bilan dans sa première version) :

Entretien de 1h30 avec Yannick Kerlogot a son initiative (proposition par courriel – en réaction à la diffusion du bilan du premier tour)

La majorité (7/12) des candidats à tout de même donné suite à nos interpellations par un entretien présentiel, via nos questionnaires en ligne, ou encore par texte libre.

3. Le positionnement des candidats sur les 7 thèmes proposés à savoir : Agriculture & Alimentation, Aménagement & Urbanisme, Démocratie, Economie, Energie, Mobilité, Financement de la transition, fait apparaître différents degrés d’adhésion au pacte que nous pouvons symboliser par une notation de 0 à 4 étoiles.

– 4 étoiles – **** –

Françoise Le Scour (UDB), Murielle Lepvraud (NUPES) sont en accord avec un grand nombre de propositions du pacte faisant de la transition écologique un axe central de leur programme .

– 3 étoiles – *** –

Yann Guéguen (Gauche solidaire), Arnaud Toudic (Bretagne ma vie) ont exprimé leur intérêt pour les questions écologiques bien qu’ils ne soient pas aussi ambitieux que le pacte.

– 2 étoiles – ** –

Myriam Rolland (Parti Breton) fait apparaître son attachement aux questions de démocratie qui selon elle sont centrales, et de la mobilité, avec des réserves notables sur les propositions du pacte.

– 1 étoile – * –

Sylvie Lironcourt (LO) et Nicolas Touzé (Animaliste) ne positionnent pas la transition écologique comme transversale dans leur programme.

– 0 étoile – –

Jean Paul Prigent (LR), Yannick Kerlogot (Ensemble) ont, par leur silence, fait apparaître d’une part, que la transition écologique ne leur paraît pas un enjeu majeur, et d’autre part que répondre à une sollicitation citoyenne n’est pas une priorité.

Yannick Kerlogot est pourtant le député sortant et, tant son bilan que ses perspectives d’engagement peuvent être attendus par les électeurs .

Addendum (2ième tour – suite à la diffusion du bilan dans sa première version) :

Yannick Kerlogot choisit les thèmes Démocratie  et Agriculture et alimentation. Côté démocratie Il se prononce en faveur des mesures proposées pour lutter contre l’abstention à l’exception de l’annulation de l’élection en cas de vote blanc majoritaire et de la condition de casier judiciaire vierge pour les candidats. Egalement en faveur des propositions pour l’ouverture des pouvoirs au parlement (dont suppression de 49.3) avec des réserves fortes sur le droit d’amendement citoyen. Côté agriculture, il est globalement en faveur des propositions d’accompagnement de la transition de l’élevage (en questionnant la définition d’élevage « durable ») et des propositions pour protéger et partager le foncier.

Merci aux candidats qui ont accepté cette démarche .

Pour plus d’information et toute précision il est possible à tout citoyen de nous contacter à l’adresse mail : pacte.transition.22circo4@mailo.com et de consulter le site du pacte pour la transition version « législatives » : https://pactetransition-legislatives.org/.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s